La haie vive sauvage

Le dicton populaire dit :
« A la Sainte Catherine tout bois meurt ou reprend racine »

C’est donc en novembre 1996, pendant deux journées complètes, dans la neige et la pluie, que toutes les classes du secondaire inférieur et les élèves de 6e primaire de l’école fondamentale annexée ont planté une haie vive sauvage autour d’un ancien terrain de jeux situé derrière  le bâtiment principal de l’athénée.

Cette haie est composée de 10 espèces d’arbres indigènes différentes

48 prunus avium (merisiers) 80 crataegus monogyna (aubépine commune)
80 rosa canina (églantiers) 24 prunus spinosa (prunelliers)
60 cornus sanguinea (cornouillers sanguins) 56 euonymus europaea (fusains d'Europe)
40 sambucus nigra (sureaux noirs) 40 cornus mas (cornouillers mâles)
80 corylus avellana (noisetiers) 16 Ilex aquifoluim (houx commun )

Soit au total : 524 plants

Distribution des arbustes 
Le lendemain à 12 heures,
la boucle est presque... bouclée!
A 8h30, il fait encore noir!

Page d'accueil